US Forbach Football : site officiel du club de foot de Forbach - footeo

Forbach entre fierté et regrets

12 novembre 2017 - 09:30

Piégé d’entrée sur un but d’Amine Bassi, Forbach est pourtant resté dans le coup jusqu’au bout, ce samedi face à Nancy (0-1). Sa défaite, sur le plus petit des écarts, est honorable.

« Bravo… De vrais combattants. Je suis fier de vous !  » L’hommage est l’œuvre du président Pascal Kirchstetter, à destination de joueurs forbachois sortis de la Coupe de France par la grande porte, ce samedi, face à Nancy. Une défaite 1-0 malgré quatre divisions d’écart et un but concédé dans les toutes premières secondes de la partie. Un moment d’égarement dont profitait Amine Bassi pour ajuster le gardien Jonathan Grebil (0-1, 3e ).

Le stade du Schlossberg a été refroidi par cette ouverture du score : il a peut-être craint, à ce moment-là, une sévère déculottée. Il n’en fut rien. Valeureux et solidaires, les Forbachois ont tenu la dragée haute aux pensionnaires de Ligue 2, se sont procuré quelques occasions, et sont restés dans le match jusqu’au bout, grâce notamment aux exploits de leur dernier rempart. À l’arrivée, leurs sentiments oscillaient logiquement entre la fierté de cette belle prestation et les regrets d’une entame ratée.

«  On se dit qu’on aurait presque préféré perdre 3 ou 4-0, avoue l’entraîneur Alexandre Luthardt. On a eu quelques minutes de flottement en début de match. Je suis vraiment déçu pour mes joueurs car sur les 25 dernières minutes de la première mi-temps, je pense qu’on mérite de revenir au score.  »

Grebil déterminant

Il est vrai qu’après leur mauvais envol, les Mosellans inquiétaient enfin Nancy, à l’image de cette percée de Yéro Ba conclue par une frappe fuyante de peu à côté (8e ). Surtout, Joseph Di Maria voyait sa reprise sauvée sur la ligne par Nicolas Saint-Ruf (28e ). De retour de suspension, le gardien de l’ASNL Geoffrey Jourdren, lui, faisait preuve d’une incroyable fébrilité. Ba tentait de profiter de sa sortie hésitante mais la défense meurthe-et-mosellane se dégageait en catastrophe (32e ).

Preuve que Forbach aurait pu bousculer Nancy sur un terrain rendu délicat par la pluie. Certes, les pros étaient logiquement supérieurs. En témoignent cette tête de Saint-Ruf sur le poteau (7e ) et cette parade de Grebil dans une situation confuse (34e ). Mais un score de parité à l’issue du premier acte n’aurait rien eu de scandaleux.

Après le repos, les Nancéiens, bien que maladroits, passaient la vitesse supérieure. Mais Jonathan Grebil les empêchait de prendre le large devant Cuffaut (59e ), Koura (64e ) et Busin (70e , 90e +3). La frappe de Nordin, elle, flirtait avec le poteau (67e ). « En deuxième mi-temps, c’était compliqué physiquement, on a concédé quelques occasions, reconnaît Luthardt. Mais je pense qu’on a mal négocié quelques situations de contres.  »

Les Forbachois en ont eu. Ils ont plié mais jamais rompu, se donnant, jusqu’au bout, une chance d’accrocher la prolongation. Malheureusement, il leur manquait un soupçon de précision et d’efficacité. «  J’avais dit à mes joueurs qu’il fallait que ce soit une fête et qu’ils n’aient pas de regrets. Ils en auront, vu le score, forcément. Mais ils peuvent être fiers d’eux.  » Les spectateurs du stade du Schlossberg partageaient le constat d’Alexandre Luthardt. Au coup de sifflet final, ils applaudissaient chaleureusement leur équipe. Forbach n’a pas à rougir de son élimination.

FORBACH (R1) - NANCY (L2) : 0-1 (0-1)

Stade du Schlossberg. Arbitre : M. Dechepy. But : Bassi (3e). Avertissements à Forbach : Benachour (21e), Fernandez (70e), Ozel (88e) ; à Nancy : Marchetti (33e), Koura (80e), Cétout (88e).

FORBACH : Grebil – Platz, Adrian, Jacinto, Klein – Gulluni (Ozel, 82e), Fernandez – Osmani, Benachour (Djelloul, 65e), Y. Ba – Di Maria (cap.). Entraîneur  : Alexandre Luthardt.

NANCY : Jourdren – Cuffaut (cap.), Cétout, Saint-Ruf, Muratori – A. Ba, Pedretti – Nordin (Busin, 68e), Bassi, Marchetti – Koura (Eler, 80e). Entraîneur  : Vincent Hognon.

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 THIONVILLE FC 19 10 6 1 3 0 18 13 0 5
2 ST AVOLD E.N. 19 9 6 1 2 0 27 23 0 4
3 SARREBOURG FC 17 9 5 2 2 0 14 10 0 4
4 SARREGUEMINE 15 9 4 3 2 0 18 18 0 0
5 EPINAL S A S 15 10 4 3 3 0 15 12 0 3
6 BAR LE DUC FC 14 9 4 2 3 0 15 10 0 5
7 THAON ES 13 8 3 4 1 0 14 11 0 3
8 CHAMPIGNEULLES RC 12 10 2 6 2 0 10 13 0 -3
9 RENAISSANCE S. AMANV 9 9 2 3 4 0 15 18 0 -3
10 FORBACH 9 9 3 1 5 0 17 22 1 -5
11 JARVILLE 8 8 2 2 4 0 12 12 0 0
12 AM. DU PERSONNEL MUN 8 9 2 2 5 0 18 20 0 -2
13 MAGNY 3 9 1 0 8 0 12 23 0 -11